Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le portrait d'une vigneronne de Gigondas, ou une histoire universelle du vin

Publié le par AOC Gigondas

Le portrait d'une vigneronne de Gigondas, ou une histoire universelle du vin

Ce blog a pour objectif de faire découvrir l’appellation Gigondas différemment, notamment à travers le regard de ses vignerons … et de ses vigneronnes.

C’est dans ce sens que nous vous conseillons ce reportage de France 2 consacré à l’une d’elle. A la tête du Gour de Chaulé depuis 2007, Stéphanie Fumoso représente la troisième génération de femmes à diriger ce domaine de 10 hectares, la totalité en Gigondas. Elle succède à sa mère Aline et à sa grand-mère Rolande, qui a démarré avec succès la commercialisation du vin en bouteilles en 1970, un an avant que Gigondas obtienne le décret d’appellation et devienne Cru des Côtes du Rhône.

La chaîne publique a contacté Stéphanie Fumoso par l’intermédiaire de l’association dont elle est membre, Femmes Vignes Rhône. Née en 2004, elle regroupe aujourd'hui une trentaine de femmes issues du monde professionnel du vin de la Vallée du Rhône, qui « s'attachent à promouvoir le métier de vigneron au féminin dans un environnement traditionnellement masculin ». « Le feeling est passé tout de suite avec le journaliste, d’un côté comme de l’autre » affirme Stéphanie. La vigneronne et les membres de sa famille ont été suivis par l’équipe de tournage « du matin jusqu’au soir, pendant trois jours ». Et ce en pleines vendanges du millésime 2012, le sixième qu’elle vinifiera.

Loin des habituels clichés sur le « vin féminin », ces viticultrices de caractère et leurs époux témoignent avec pudeur du tiraillement auquel doivent faire face les hommes et les femmes de la très grande majorité des domaines viticoles qui restent entreprises familiales : d’un côté, la difficulté de transmettre, de passer les rennes ; et de l’autre, la conscience d’appartenir à un destin plus large, de s’inscrire dans une lignée qu’il faut prolonger. Sentiment qui semble déjà habiter Rose : à 14 ans, la fille de Stéphanie espère déjà perpétuer un jour la tradition. Une histoire dans laquelle se sont reconnues de nombreuses vigneronnes, qui ont contacté Stéphanie Fumoso, touchées par sa sincérité.

Le reportage de Cédric Molle Laurençon, Simon Fichet et Claire Aubinais a été diffusé samedi 14 octobre dans le 13h15, le magazine de la rédaction de France 2 présenté par Laurent Delahousse. Pour le visionner, cliquez ici.

Commenter cet article

Boris 16/10/2012 11:14

Excellent reportage.