Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un casting cosmopolite pour une finale pleine de promesses !

Publié le par AOC Gigondas

Un casting cosmopolite pour une finale pleine de promesses !

Le jury de notre concours gastronomique « Du blog à l’assiette » a tranché ! Anick, Valérie et Philou seront les finalistes de cette première édition grâce à des recettes recherchées et originales, qui s'accompagnent d'une vraie réflexion sur le mariage entre les ingrédients et le Gigondas 2009 dégusté :

  • Suprême et cuisse de pigeon en croûte de pralin de pignons cacao au thym, poêlée de blettes bicolores au poireau, espuma de fond brun à la crème au thym, tempura de légumes racine et quinoa, De la fourchette aux papilles estomaquées

Le jury a particulièrement apprécié les commentaires d’Anick et l’utilisation du pralin (mélange de fruits secs) et du cacao.

Une recette qui « parle » à Laurent Deconinck, pour qui les épices jaunes devraient faire ressortir le caractère fruité et solaire du Gigondas.

Un plat qui a fait l’unanimité grâce à une réelle prise de risque, compensée par une parfaite maîtrise dans la recherche, et un très beau dressage (photo de l'article).

Si nos trois finalistes proposent des recettes qui respectent les règles des accords mets et vin et la contrainte de saisonnalité des produits, ils ont aussi su s’inspirer de leurs origines- nous sommes ravis de compter deux « estrangers » parmi nos derniers concurrents !- et goûts respectifs pour y apporter une touche personnelle. Le Belge Philou a intégré dans son plat du cuberdon, un bonbon de son pays fait en sucre, très gélatineux et aux arômes de framboises. D’origine québécoise, Anick a vécu à Marseille avant de s’installer il y a peu en Alsace. Si elle n’est pas « végétarienne », les légumes occupent une grande place dans l’assiette. Et son pigeon se trouve en effet en bonne et nombreuse compagnie ! Après avoir longtemps vécu en Espagne, Valérie est rentrée en France il y a quelques mois seulement. Sa cuisine met l'accent sur la cuisine méditerranéenne, de Barcelone à Beyrouth, avec des échappées exotiques, comme c’est le cas ici avec des épices indiennes.

Ces trois cuisiniers amateurs devront, pour la finale, le dimanche 24 février, relever le défi de réaliser leur recette et la proposer, dans les conditions véritables d'un service en salle, au jury et à la trentaine de convives du restaurant L’Oustalet. Et cela en présence du chef doublement étoilé Alain Senderens, un des premiers chefs en France à avoir mis la cuisine au service du vin, qui est magnifié par le plat, et non l’inverse.

Une perspective qui met l’eau le vin à la bouche !

Commenter cet article

TitAnick 21/01/2013 15:42

A très vite... ;-)